Les solides de Platon

Price

70 €

Duration

3 séances

About the Course

En géométrie, tout commence avec la sphère.
À l’intérieur d’une sphère, on peut placer un cube, dont tous les angles seront identiques et toucheront la surface de la sphère, et dont toutes les faces et les arrêtes seront aussi identiques. Il existe quatre autres formes qui se logent dans une sphère en respectant ces critères: ce sont les polyèdres réguliers convexes.
Le cube est le plus célèbre de ces polyèdres appelés « les solides de Platon ». Si le cube est composé de carrés, le tétraèdre, l’octaèdre et l’icosaèdre (4, 8 et 20 faces) sont faits de triangles équilatéraux, et le dodécaèdre est fait de pentagones. Le triangle, le carré et le pentagone sont les 3 premières formes de la géométrie.

Ces 5 formes en 3D de polyèdres réguliers ont interrogé et inspiré au moins depuis l’antiquité. Platon les décrit dans le Timé (55...) et les a associées aux éléments : le tétraèdre au feu, l’octaèdre à l’air, l’icosaèdre à l’eau et le cube (hexaèdre) à la terre. Du dodécaèdre (12 faces de pentagones) il dit « Dieu s’en servit pour tracer le plan de l’univers », et c’est Aristote qui nomma cet élément aithêr (aether, éther).
L’astronome allemand Johannes Kepler les a beaucoup étudié en tentant de lier ces polyèdres aux aux orbites des planètes du système solaire (dessins ci-dessous).


Dans ce stage nous verrons :
-Comment tracer une représentation des solides sur la grille de la fleur de vie à l’aide de la figure du cube de Métatron.
-Comment tracer le triangle, le cube et le pentagone.
-Comment tracer les patrons pour réaliser ces solides en 3D avec du carton.
-Différentes manières d’orner ces solides en carton.
-Tout en parlant de différents exemples historiques connus de représentation de ces solides.
*Nous n’aurons probablement pas le temps de finir entièrement la réalisation des 5 solides en carton, mais nous en finirons au moins un pendant le stage, pour que les participants puissent finir les autres chez eux.

Your Instructor